Masomo veut améliorer le destin du peuple congolais à Kolwezi en érigeant une école primaire pour filles et en payant ses frais d’exploitation.

Origine
En 2002, la famille De Rycke-Sapalo passait ses vacances à Kolwezi, dans le sud-est du Congo.
Ils étaient choqués par les conditions de vie lamentables.
A leur retour, ils étaient décidés de faire quelque chose.

Kolwezi
La situation économique à Kolwezi est  dramatique pour le moment.
Les mines de cuivre et de cobalt de la Gécamines (l’ancien Union Minière), le plus grand employeur de la région, n’ont presque plus d’activité.
Et dans les autres secteurs de l’industrie, ça ne va pas mieux.

Enseignement
Même dans les écoles, il y a de problèmes graves. Beaucoup d’enseignants ne sont plus payés.
Les parents les ‘plus riches’ payent les enseignants eux-mêmes, mais c’est une minorité qui a ces moyens.

KARIBU école pour filles
S’il reste encore un peu d’argent à la famille, ce sont surtout les garçons qui sont envoyés à l’école.
Les filles restent sur la touche. Voilà pourquoi nous commençons et entretenons l’école pour filles KARIBU.

Projet en étapes
Après la donation du terrain par le gouverneur de la province du Katanga, la première classe à été construite.
L’année scolaire prochaine, nous voulons transférer ces élèves en deuxième année, dans une deuxième classe et inscrire un nouveau group de filles.
De cette façon, nous voulons leur donner la possibilité de suivre tout un cycle primaire gratuitement.

Les locaux seront utilisés le soir pour l’enseignement des jeunes mamans

Agrégation
L’enseignement à notre école suit le programme officiel Congolais.
Les enfants peuvent ainsi continuer leurs études dans d’autres écoles si nécessaire.

L’enseignement coûte cher
Pour collecter l’argent nécessaire, nous organisons des activités avec une touche africaine: cours de cuisine, réceptions et repas, …

Sponsoring
Ces activités ne couvriront pas les dépenses.
La construction d’une classe coûte 10.000 Euro, le salaire annuel d’un enseignant 1.200 Euro.
Dans cet optique, nous cherchons des gens qui veulent nous supporter financièrement.
Pour des dons de 40 euro ou plus par an, nous vous envoyons une attestation fiscale
pour récupérer une partie de votre don par vos impôts (pour la Belgique).

Les gens de Kolwezi vous remercient d'avance pour votre aide.